Booba se compare à Cristiano Ronaldo et Floyd Mayweather

Booba se compare à Cristiano Ronaldo et Floyd Mayweather

Booba fait la comparaison avec des légendes du sport flatteuse en poursuivant la promotion d’Ultra en accordant une nouvelle interview téléphonique à Radio-Télévision Suisse dans l’émission Le Grand Soir avec le Eric Grosjean, l’occasion pour l’artiste qui vient tout juste de dévoiler son dernier album de revenir sur sa longue carrière débutée dans les années 90 avec le groupe Lunatic en compagnie d’Ali en la comparant à celle des grands sportifs comme par exemple Cristiano Ronaldo ou encore Floyd Mayweather.

Une longue carrière au sommet

Durant plus de 25 ans, Booba a réussi à rester au sommet du rap français comme l’atteste les chiffres des ventes de la première semaine d’exploitation de son album Ultra, le projet s’est déjà écoulé à quasiment 40 000 exemplaires et devrait franchir cette semaine le cap des 50 000 ventes pour obtenir la certification de Disque D’or alors que ses deux derniers singles « 5G » et « Ratpi World » viennent tout juste d’obtenir la certification de single d’or.

Lors de cet entretien, le journaliste a donc tenu à féliciter le DUC de Boulogne pour sa carrière et sa réussite dans le monde de la musique, « Booba depuis presque toujours dans ce milieu du rap, ce rap game qu’on dit aussi cruel que sélectif, parce que là mine de rien ça vous fait 25 ans de carrière, rien qu’en le disant ça me semble compliqué, mais c’est vrai » a-t-il déclaré sur la longévité du rappeur français, toujours présent dans le game après plus de 25 ans.

Booba a répondu en faisant la comparaison entre sa carrière dans la musique à celle du boxeur américain Floyd Mayweather et du footballeur Portugais Cristiano Ronaldo, des légendes dans le monde du sport. Les deux athlètes sont connus dans le monde entier pour être resté longtemps au plus au niveau dans les performances de leur disciplines respectives. « Ouais, c’est presque impossible, en temps normal j’aurais dû perdre la boule ou je sais plus, ne plus être capable de faire de hits ou être has-been mais bon, j’ai travaillé dur et ça a payé au final, on est quelques uns comme ça comme dans le sport à avoir de longues carrières comme Mayweather et Cristiano Ronaldo, c’est du travail de tous les jours » a-t-il expliqué avant de conclure « C’est maladif, mais dans le bon sens, c’est positif, cette peur d’échouer, cette envie de gagner, c’est ce qui me pousse ».

1 COMMENTAIRE

  1. Je suis pas choqué qu’il se compare à Money May ou CR7 c’est la légende et le n°1 du Rap Game en France et en Europe.. Même si j’avoue que cela près d’une douzaine d’années que je n’adhère plus à ce qu’est devenu le rap avec l’autotune etc… Pour moi le rap c’est Wu-Tang, De Dré, Tupac, Biggie, Nas et NTM, iAM, Lunatic, Oxmo, Psy4 en France pas ce rap de m… que l’on nous vend aujourd’hui !

Comments are closed.