Brahim Bouhlel : Booba adresse un message de soutien

Après l’avoir sévèrement critiqué au moment de la révélation de la vidéo ayant lancée une vive polémique, Booba vient finalement de changer d’avis et d’apporter une seconde fois sur Instagram son soutien à Brahim Bouhlel, toujours emprisonné au Maroc.
Brahim Bouhlel : Booba adresse un message de soutien
Le rappeur français de 44 ans exilé aux Etats Unis avait déjà dénoncé il y a quelques jours une peine injuste envers Brahim Bouhlel en étant l’un des seuls artistes à s’exprimer sur cette affaire avant d’être suivi par les acteurs de la série Validé et Franck Gastambide qui sont finalement sortis du silence pour le soutenir dans cette période difficile. Le DUC vient en effet de publier sur Instagram une ancienne vidéo parodique de Brahim Bouhlel dans laquelle il se met dans la peau d’un individu avide d’argent avec le message, « Une pensée pour lui sincèrement il a déliré et sa blague est condamnable mais 8 mois de prison au Maroc y mérite pas c’est trop… » tout en mentionnant le compte de l’humoriste sur le réseau social.

L’acteur a été condamné à la fin du mois d’avril par la justice Marocaine à 8 mois de prison ferme pour « diffusion d’une vidéo d’une personne sans son consentement » et « détournement de mineu suite à la publication d’une vidéo humoristique filmée dans restaurant de Marrakech qui est très mal passée dans laquelle il manque de respect au Maroc tout en insultant des enfants, des nombreux rappeurs dont Booba s’étaient indignés de cette séquence pour condamner les propos de l’humoriste mais le DUC juge que cette incarcération n’est pas justifiée.

L’avocat de Brahim Bouhlel a récemment annoncé avait fait une demande de mise en liberté sous caution avant son procès en appel mais pour le moment son client est toujours incarcéré alors que B2O avait donné son avis sur cette lourde peine après l’annonce de la sentence, “J’ai un peu de pitié, il n’y a pas de soutien, zéro, il a pas non plus violé les enfants, il méritait juste les coups de bâton. J’ai de la pitié, il est pas soutenu par Validé” avait-il commenté avant de conclure “Tu as fait des bêtises mais tu mérites pas les 8 mois, tu mérites le coup de bâton tac tac mais sache qu’on sait que toi tu regrettais. Si tu avais violé, touché les enfants là c’était la muerte, tu as capté”.

Dans le reste de son actualité du moment Booba a été pris à partie par le journaliste Yerim Sar sur Twitter affirmant que l’artiste n’a pas porté plainte contre lui au contraire de ce que l’artiste avait pourtant annoncé en début d’année en parallèle de s’être encore moqué de Gims ou Kaaris annonçant que ce dernier ne fera plus jamais aucun classique.


1 COMMENTAIRE

  1. 8 mois c’est pas assez !
    Les femmes marocaines ne sont pas des sous femmes et leurs enfants ne sont pas des fils de pute et leurs mères ne sont pas des salope.
    Personne n’aurait accepté que les femmes Françaises ce fasse insulter de la sorte
    Ma mère et Marocaine !
    Je n’ai jamais insulté les femmes algériennes ou autres
    Il mérite beaucoup plus ! J’espère qu’il va souffrir comme nous actuellement avec cette vidéo humiliante .
    Pour sont amis booba je dirai occupe toi de tes affaires si tu veut le défendre moi je défendrez les femmes et enfants du peuple marocain

Les commentaires sont fermés.