Paroles Kaaris D.k

13OR du Hip Hop

[Refrain]
Je n’ai pas besoin d’appeler un docteur
Je me soigne au shit et à la beuh
Je n’ai pas besoin d’appeler un docteur
Je me soigne au shit et à la beuh
Double kalachnikov, double double kalachnikov
Matte la taille des bravas, j’en ai deux
Double kalachnikov, double double kalachnikov
J’ai même pas besoin d’ouvrir le feu

[Couplet 1]
Je n’ai pas besoin d’appeler un docteur
Je vais mourir que si Dieu le veut
Horacio Pagani dans le moteur
3 grecs-frite, j’ai un creux
Elle a reconnu le comte Doku
Ma bite s’élève pour lui faire coucou
Y’a que les strip club et les string ficelles
Qui font vibrer mon cœur artificiel
Si je baisse les yeux devant toi c’est juste pour bien constater que ta paire de Gucci est bien fausse
J’suis un lion comme Sefyu, pute, je suis capable de reconnaître ton gros cul dans la fosse
Feu d’artifice après l’attentat, j’avais déjà la gaule dans l’placenta
Mon Glock va les faire danser la lambada
Leur fin est marquée sur mon agenda
Braquage à main armée dans ton secteur
Ne prends pas ton casque, j’en ai deux
Double kalachnikov, double double kalachnikov
Sur ces fils de putain de mes deux
J’peux être galant, t’inquiète, si t’es ma feumeu
Je peux t’tenir la porte avec ma queue
J’attends qu’ils gonflent pour venir manger leur œufs
A l’identification, leurs os n’seront pas vieux

[Refrain] (x2)
Je n’ai pas besoin d’appeler un docteur
Je me soigne au shit et à la beuh
Je n’ai pas besoin d’appeler un docteur
Je me soigne au shit et à la beuh
Double kalachnikov, double double kalachnikov
Matte la taille des bravas, j’en ai deux
Double kalachnikov, double double kalachnikov
J’ai même pas besoin d’ouvrir le feu

[Couplet 2]
Tu n’as pas besoin d’appeler un docteur, si tu veux j’peux t’donner mon avis
Va te faire enculer par un pointeur, Michel Fourniret est du même avis
Je n’ai pas besoin d’raconter ma vie, mon silence à lui seul fait du bruit
A travers le hublot de mon avion, je vois ces putes fermer les rideaux de leur camion
Ces négros sont mes petits, ces négros sont mes stons-fil
Ces négros sont mes ients-cli, ces négros sont mes geons-pi
Ces négros sont mes raclis, j’peux les mettre à Clili
Je coupe, j’emballe, je bibi, Maserati Ghibli
Elle est bonne, cette poudre est blanche comme Michael Jackson
T’as reconnu Pablito à la ganache, j’t’arrose le clito a la Kalash
J’arrive en sens inverse et j’t’éblouis
J’garde les pleins phares, j’en ai rien à foutre
Tu t’électrocutes, en même temps tu jouis
Ils ont mis des câbles électriques sur ma poutre
T’as acheté ton flow pourri à Télé-Achat
Ca parle de AK, tu veux pas t’mêler à ça
Anti-balaka contre Selekas
J’avais déjà rempli les sacs dans Orange Selecta

[Refrain]
Je n’ai pas besoin d’appeler un docteur
Je me soigne au shit et à la beuh
Je n’ai pas besoin d’appeler un docteur
Je me soigne au shit et à la beuh
Double kalachnikov, double double kalachnikov
Matte la taille des bravas, j’en ai deux
Double kalachnikov, double double kalachnikov
J’ai même pas besoin d’ouvrir le feu



Top du moment


    Titre extrait de :
    -> Double Fuck Fiche artiste de
    -> Kaaris

    Kaaris



    Kaaris : Lyrics - Clips - MP3 - Albums - Site



    Sommaire Lyrics :
    Copyright - 2003-2014 - 13OR du Hip Hop
    Maquette & Design : Géraud Pah'py AIHONNOU
    [ Hebergement WEB ]

    Paula Suarez, la dernière conquête de Ronaldo ! (Vidéo)