Paroles Mac Tyer Je suis une légende

13OR du Hip Hop



[Intro]
J'oublie jamais d'où je viens
J'oublie jamais d'où je viens
J'oublie jamais d'où je viens
J'oublie jamais d'où je viens, viens

[Couplet]
Après la mort, y'a l'Enfer, y'a le Paradis
Derrière l'amour y'a la passion, la peine et la tromperie
Derrière mes larmes, y'a d'la rage et beaucoup d'regrets
Je sors du XXX, j'suis pas en paix, j'sais plus comment faire
Quand j'pique des colères, j'redescends et j'deviens amnésique
Chicha, gamos et grosses putes, tout ça c'est fantaisie
Immigration, des microbes affamés
Des frictions, avec des fils de pute qui cherchent qu'à rafaler
C'est ça hein ? C'est ta mère qui pleure ou la mienne ?
Elle est loin l'époque où j'sortais les flingues avec majeur et index
Avec Houdi, dans l'bac à sable loin du crack et du sale
Derrière une rotte-ca y'a pas forcément de raison valable
Boy écoute ça, c'est un ancien qui t'parle
À la tess tout l'monde nous quitte, comme Tupac sans nous dire bye
L'espoir va die comme Lady Diana
La preuve j'regarde le sang couler dans l'pays du Dalaï Lama
Heureusement, Allahou akbar, mama, mama, mama, je t'aime tant
Mama, mama, mama, je sais adolescent j'étais chiant
Heureusement qu'tu m'as pas maudit
Heureusement qu'tu m'as soutenu
J't'ai beaucoup déçu, j'pense aux destins brisés, mes potos détenus
Dans les cités, y'a qu'des moutons et des suceurs
Très peu ne pensent par eux-même c'est comme ça qu'on reconnaît un leader
Légende, j'écris cet album sans même me comprendre
Si j'écoutais les haineux du net, j'aurais pu m'pendre
Mais j'ai la force mentale, détèr' comme un Camer
C'est mon flow hélicoptère qui me maintient dans les airs
Qui m'sort de la galère
J'vendrai encore d'la coke, j'vendrai encore du bédo
J'aurai encore des envie d'meurtre sur tre-l'au
Un loubard qui roule en ce-lo
Facile de voir les gens se dessouder
J'respecte les familles solides, les frères qui restent soudés
Famille [XXX] et la famille Borgia
J'en place une pour les valeurs familiales, XXX
On va tous manger des liasses et c'est normal
Que j'fasse du rap c'est normal
Qu'Anelka fasse croquer ses reufs c'est normal
Que j'représente le neuf-trois c'est normal
Que j'te baise s'tu m'veux du mal c'est normal
Qu'un jour j'fasse disque d'or c'est normal
Derrière la Kalash' y'a la tristesse des Quartiers Nords
Les deuils, les envies d'vengeance mais la patience est d'or
À défaut d'la raison, c'est l'temps qui peut m'guérir
Si tu prends le risque d'aller trop loin tu comprendras où je suis
Plus personne a l'temps pour les choses simples
Chacun est dans ses bails
Time is money mais sans money pas de life
Toujours une arme sur la boîte à gants j'rappe sur la boîte à rythmes
Tous les yeux rivés sur l'Parc depuis les Qataris
En liasses de billets d'deux cent jaunes comme le canari
J'achète ta mère et le fils de pute qu'a la XXX
Ma façon d'dire que j'vous emmerde
Parcq'ue j'suis visionnaire on dit qu'j'suis fou ?
Et que j'me crois aux States
J'suis pas là-bas moi, je me pavane pas
J'ai les pieds sur Terre mais le géant a la tête dans les nuages
C'est pourra qu'j'ai personne dans mon sillage
Quand j'valide une prod' j'rentre pas en cabine d'essayage
J'ai volé l'armure de Pégase à Seiya
J'entends le bruit du GP volé dès l'sbah
Les cris d'une mère affolée quand les keufs débarquent
Du XXX dans l'immeuble, la famille recouverte de honte
Menotté au milieu d'la cité, tout l'monde te regarde mal dans l'fond
Mais c'est ça la vie, c'est ça le drame
On marche pas sur charbons ardents sans avoir le pied qui crame
Moi j'ai la tête crâmée, mon casier loin d'être vierge
Armé de savoir, soif de vengeance
Comme Monte-Cristo, rien n'arrive par hasard
Moment d'réflexion, je repense à nos morts
La vie serait pareille s'ils n'étaient pas morts ?
Faut pas s'poser ce genre de questions
Faut jamais douter d'Dieu pour pas s'faire sauter l'caisson
Fuck ce monde contrôlé par les médias
Où tout l'monde a l'caractère photocopie tah la chicha
Décharge affective de c'que j'ressens
J'écris cette lettre pour la rue, celle qui me ressemble

[Outro]
Pour la rue, celle qui me ressemble
Pour la rue, celle qui me ressemble
Le Général
Parc'que je suis une légende
J'rappe, je suis une légende
J'rappe pour la rue, celle qui me ressemble
Le Général, je suis une légende



Top du moment

    Fiche artiste de
    -> Mac Tyer

    mactyerakasokrate



    Mac Tyer : Lyrics - Clips - MP3 - Albums - Site



    Sommaire Lyrics :
    Copyright - 2003-2014 - 13OR du Hip Hop
    Maquette & Design : Géraud Pah'py AIHONNOU
    [ Hebergement WEB ]

    Paula Suarez, la dernière conquête de Ronaldo ! (Vidéo)